A singular intralogistics engineering

Menu

Recherche

SCA Normande, du Groupe E. Leclerc, a inauguré la nouvelle usine de Hauts de Glos (France) le 22 juin 2022, développée par ULMA Handling Systems.

 SCA Normande, du Groupe E. Leclerc, a inauguré la nouvelle usine de Hauts de Glos (France) le 22 juin 2022, développée par ULMA Handling Systems.
SCA Normande, du Groupe E. Leclerc, a inauguré la nouvelle usine de Hauts de Glos (France) le 22 juin 2022, développée par ULMA Handling Systems.
< Retour

L’entreprise, leader français de la vente au détail pour le consommateur final et pionnière dans l’automatisation intralogistique, a misé sur ULMA pour lancer son nouveau magasin automatique.

Un groupe représentant ULMA Handling Systems, ainsi qu’une représentation de Daifuku Europe et Japon se sont réunis .

« C’est un rendez-vous très important pour nous, car cette installation est le fruit de beaucoup de travail et d’une grande implication de la part de ceux qui formons ULMA. Pouvoir voir en personne que l’installation fonctionne avec succès et que notre client SCA Normande la montre avec fierté nous rend également fiers et avec la sensation d’avoir réalisé un bon travail », commente Alvaro Martinez de Lagos, PDG d’ULMA.

Système de préparation de commande automatisée sur pallette à références multiples

Le système est conçu pour servir les commandes à l’ensemble du réseau de magasins E. Leclerc de Normandie. Pour ce faire, le système conçu reçoit les palettes à références multiples du grossiste ou du fabricant afin, grâce à cela, de pouvoir préparer les commandes des magasins sur des palettes à références multiples.

Le bâtiment qui contient l’ensemble du système atteint une hauteur de plus de 42 mètres dans la zone de magasin automatique de palettes, composée de 10 transstockeurs. La zone de préparation de commande automatisée est composée de plusieurs entresols, d’une hauteur libre de 22 mètres, où 66 % du processus de dépalettisation est automatisé. Pour la préparation de commande automatisée, les colis sont stockés sur des plateaux dans un mini-load avec 14 transstockeurs et avec plus de 100 000 espaces. Ces colis sont extraits en suivant la séquence sollicité par le palettiseur automatique.

Cette installation gère 400 000 colis par semaine dans la section d’alimentation, tandis que la zone de frais adjacente gère 500 000 colis par semaine de manière 100 % manuelle (cette dernière pourra être automatisée à l’avenir, et les deux bâtiments ont la capacité d’être agrandis).

Il convient de signaler que le projet a impliqué une augmentation d’environ cinquante nouveaux postes de travail, le personnel de SCA Normande passant ainsi à 550 personnes.

Newsletter

Souscrivez à notre newsletter d’actualité

Souscrivez-y